POMPES A EAU SOLAIRES

Qu’est-ce qu’une pompe dite « solaire » ?

Une pompe solaire peut être composée avec plusieurs technologies différentes, volumétriques, centrifuges ou hélicoïdales et pour des utilisations variées comme le pompage de surface (étang, lac, rivière, cuve) et le pompage immergé (puits, forage).

La principale caractéristique qui différencie la pompe « solaire » des pompes classiques branchées sur le réseau électrique 220V alternatif est sa tension d’alimentation qui est en continu, que l’on peut obtenir grâce à des panneaux solaires ou à des batteries.

 

Fonctionnement

Généralement, lorsqu’on veut faire fonctionner un récepteur à tout moment, jour ou nuit, ensoleillement ou non, avec un système photovoltaïque, on utilise une batterie d’accumulateurs. Pour le pompage, c’est différent.

On distingue le fonctionnement au fil du soleil du fonctionnement  sur batterie. Pour le premier, La pompe est couplée directement au champ solaire photovoltaïque via un contrôleur qui va permettre, entre autres, d’optimiser le rendement journalier de la pompe. Le débit varie en fonction de la vitesse de rotation et donc de l’ensoleillement. En effet, il est plus facile et moins onéreux de stocker de l’eau que de l’énergie. De plus, on s’affranchie de la durée de vie de la batterie et de l’entretien.

Dans certains cas, le fonctionnement sur batterie sera inévitable, on essayera de rester sur des pompes avec une tension d’alimentation semblable à celle d’une batterie 12 V, 24 V ou 48 V voir 36 V et 96 V.

 

5 résultats affichés